CATILINA


CATILINA
CATILINA

CATILINA LUCIUS SERGIUS (\CATILINA 108 env.-\CATILINA 62)

Les périodes de guerre civile engendrent toujours des hommes dénués de scrupules et prêts à profiter de toutes les situations. La République romaine, au milieu du \CATILINA Ier siècle, n’échappe pas à cette loi et sécrète pour sa propre ruine Lucius Sergius Catilina, célèbre surtout pour sa conspiration de \CATILINA 63, déjouée par Cicéron et racontée par Salluste. Catilina n’a pas attendu l’année \CATILINA 63 pour commencer une carrière d’escroc et d’assassin. Issu d’une vieille famille patricienne, il appartient à la jeunesse dorée de Rome. Excellent meneur d’hommes, il rassemble autour de lui de jeunes nobles oisifs et endettés et profite de la guerre civile sous Sylla pour se faire la main, en tuant sa première femme et son fils et en faisant la chasse aux partisans de Marius. Mais il a d’autres ambitions, de caractère politique. Dans un premier temps, il pense accéder au consulat par les voies légales en franchissant les étapes du cursus honorum .

Propréteur en la province d’Afrique en \CATILINA 68, il se signale par ses rapines. Accusé de malversations criminelles, il est absous sous la pression de ses partisans qu’il recrute à présent parmi les chômeurs de la plèbe urbaine. Il subit deux échecs aux élections pour le consulat en \CATILINA 64 et en \CATILINA 63. Il ne lui reste plus que la voie de l’illégalité pour parvenir à la première magistrature de la République romaine. Manipulé, de la coulisse, par César qui n’encourage ses projets que pour mieux affaiblir le régime, Catilina prépare avec soin un complot contre Cicéron, consul de l’année \CATILINA 63. L’orateur, qui sait qu’on veut attenter à sa vie, prononce de novembre \CATILINA 63 à janvier \CATILINA 62 les cinq Catilinaires dans lesquelles, mêlant l’emphase et la menace, il exhorte les sénateurs terrorisés à prendre leurs responsabilités. Il échappe au couteau des conjurés; Catilina s’enfuit. Ses complices sont arrêtés, puis étranglés dans le Tullianum sur l’ordre de Cicéron qui pense avoir sauvé la République. Annonçant la fin des conjurés, Cicéron prononce simplement cette phrase laconique: «Vixerunt» («Ils ont vécu»). Catilina devait périr le 6 janvier \CATILINA 62 à la tête d’une armée composée de ses derniers partisans. Autour de Catilina, homme de main ténébreux dans un État en décomposition, se meuvent partisans et adversaires de la République, sénateurs et plébéiens, patriciens et démagogues, légalistes et illégalistes; son succès, fût-il éphémère, est un des signes avant-coureurs d’une guerre civile qui menace.

Catilina
(Lucius Sergius) (v. 108 - 62 av. J.-C.) patricien romain; chef d'une conspiration déjouée en 63 av. J.-C. par Cicéron, consul; tué à la bataille de Pistorium.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Catilina — Catilina, Lucio Sergio * * * latín Lucius Sergius Catilina ( 108 – 62 BC, Pistoia, Etruria [Italia]). Aristócrata romano convertido en demagogo que intentó poner fin a la república. Fue sospechoso de conspiración en 65, después de lo cual intentó …   Enciclopedia Universal

  • Catilina — Catilina,   Lucius Sẹrgius, römischer Politiker, * um 108 v. Chr., ✝ 62 v. Chr.; aus altem patrizischem Geschlecht; kam als Parteigänger Sullas empor, nahm an den Proskriptionen teil, wurde 68 Prätor und verwaltete 67/66 die Provinz Africa. 66 v …   Universal-Lexikon

  • Catilīna — Catilīna, L. Sergius, der Anstifter der nach ihm benannten Verschwörung in Rom, geb. um 108 v. Chr. aus patrizischer Familie, gest. im Februar 62. Seine Jugend brachte er in Ausschweifungen zu und tat sich bei den Proskriptionen Sullas 82 durch… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Catilīna — Catilīna, Luc. Sergius, aus einer verarmten patricischen Familie, geb. um 110 v. Chr., ermordete in seiner Jugend seinen Bruder u. wurde dann Sullas Genosse u. brauchbarstes Werkzeug bei den Proscriptionen u. durch dessen Gunst von einem… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Catilina — Catilīna, Lucius Sergius, röm. Adliger, geb. um 108 v. Chr., zuerst Anhänger Sullas, dann auf Seite der Volkspartei, stiftete, von Schulden bedrückt und vom Konsulat zurückgewiesen, die Catilinārische Verschwörung zum Umsturz der Verfassung an;… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Catilina — Catilina, Lucius Sergius, Römer von edler Abkunft, geb. um 108 vor Chr., in seiner Jugend Anhänger Sullas und in den Gräueln jener Zeit thätig. Als Prätor in Afrika machte er sich arger Erpressungen schuldig und wurde deßwegen angeklagt. Zum… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Catilina — Pour la tragédie d Alexandre Dumas, voir Catilina (tragédie). Lucius Sergius Catilina (108 avant J.C. 62 avant J.C.) est un homme politique romain connu pour deux conjurations visant à renverser le Sénat de la République romaine …   Wikipédia en Français

  • Catilina — Cicero klagt Catilina an (Fresko von Cesare Maccari, 19. Jh.) Lucius Sergius Catilina (* vermutlich 108 v. Chr.; † 62 v. Chr.) war ein römischer Politiker, bekannt durch die von ihm durchgeführte Catilinarische Verschwörung. Inhaltsverzei …   Deutsch Wikipedia

  • CATILINA — I. CATILINA civis Romanus nobilis, coniuratique contra patriam initâ notissimus, cuius impii conatus prudentiâ Ciceronis oppressi sunt: an. 692. Urb. Cond. Historiam eam scripsit Sallustius. Vide et Flor. l. 4. c. 1. et Plut. in Cicerone. Iuvenal …   Hofmann J. Lexicon universale

  • catilina — (ka ti li na) s. m. Conspirateur, perturbateur. Des catilinas imberbes. •   Le petit Catilina, sobriquet du cardinal de Retz en 1648, NEMOURS Mém. p. 45, dans LACURNE. ÉTYMOLOGIE    Catilina, auteur d une vaste conspiration que Cicéron fit… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.